Maison Pallia-Vie

« Demain est un autre jour »

En Suisse

%

des décès surviennent à l'hôpital

%

des décès surviennent en EMS ( ou autre institution de médecine sociale)

%

des décès surviennent à la maison

Sur les 85 % des personnes qui décèdent à l’hôpital ou en EMS,

73 % souhaiteraient mourir à la maison.

 

Source OFS 2009

 

La Maison Pallia-Vie

Maison Pallia-Vie

Sur le modèle des Hospices aux Pays-Bas et de la Maison de Tara à Chêne-Bougeries (GE), nous désirons offrir une alternative à l’hospitalisation ou à l’institutionnalisation,  à des personnes en fin de vie qui souhaiteraient vivre ce moment clé dans un environnement non médicalisé, chaleureux et entourées d’attention, de respect et de tendresse, comme à la maison, tout en conservant la même qualité de prise en charge qu’à domicile.

 

Modèle néerlandais

Le modèle sur lequel l’Association Pallia-Vie se base est le fonctionnement des hospices en Hollande. Suivant les traces de La Maison de Tara (GE), notre projet pourrait devenir à son tour, un modèle reproductible dans d’autres régions de Suisse et ainsi permettre à des personnes de terminer leur vie dans un milieu proche du domicile, du point de vue de l’environnement et de l’environnement affectif.

Comme la Maison de Tara et la plupart des hospices, nous aurons peu de lits pour conserver une atmosphère “comme à la maison ”.